Taille du texte

  • A
  • A
  • A

Yeux secs

La sécheresse oculaire est un trouble très fréquent et très répandu. Le terme « sécheresse » peut porter à confusion, car l’un des principaux symptômes est le larmoiement excessif. Il s’agit d’une anomalie qui, malgré les apparences, peut avoir des répercussions importantes sur le confort visuel d’un patient. Les causes de la sécheresse oculaire sont extrêmement nombreuses, notamment : 

  • environnement sec, ventilé, etc.; 
  • réduction de la fréquence du clignement des paupières (travail à l’ordinateur, lecture); 
  • diminution de la production de larmes; 
  • mauvaise qualité des larmes. 

La diminution de production de larmes peut être causée par l’âge, les changements hormonaux, la prise de médicaments, la chirurgie réfractive (LASIK), les maladies inflammatoires chroniques (p. ex., syndrome de Sjögren, polyarthrite rhumatoïde, etc.). La mauvaise qualité des larmes est, la plupart du temps, engendrée par un dysfonctionnement des glandes de Meibomius en présence d’une blépharite (inflammation des paupières). L’ouverture de ces glandes est située au bord des paupières et sécrète une huile (Meibum) qui protège l’évaporation des larmes. Lorsque la sécrétion de meibum est altérée, la constitution des larmes est compromise. 

Le traitement des yeux secs commence habituellement par l’instillation de larmes artificielles à une fréquence de quatre fois par jour. Le traitement de la blépharite est aussi important. Il consiste en des compresses chaudes et des massages au niveau des paupières. Ce traitement est expliqué plus en détail à la rubrique Blépharite. Si les symptômes de brûlure, d’irritation, de sensation de sable et autres ne se règlent pas avec ce traitement, des gouttes oculaires médicamentées peuvent être utilisées et la fréquence et le type de larmes artificielles peuvent être changés. Il est aussi important d’éviter les endroits venteux et secs. 

Pour plus d’information, consultez les liens ou les sites Web suivants : 

Dre Susie Mainville, optométriste

Dre Susie Mainville, optométriste

Titulaire d’un doctorat en optométrie à l'Université de Montréal en 2008, la Dre Susie Mainville, optométriste (O.D.), a complété un certificat de résidence en optométrie en santé oculaire à l’Institut de l’œil des Laurentides (IOL) en 2011.

Voir sa biographie

Emplois

Faites-nous parvenir votre CV : Cliquez ici

Sortie 23, de l'autoroute 15, 4800, rue Ambroise-Lafortune, Boisbriand (Québec) J7H 1S6

Tel. : (450) 419-6345, 1-888-419-6345|Fax. : 450-434-9389|Nos coordonnées et heures d'ouverture

Pour les non-résidents du Canada, veuillez communiquer avec nous.